www.countrydansemag.com  

Country Dancing

Michel Tremblay

Biographie autorisée

Texte de Bernard Pednault

 
 

Natif de Petite-Rivière St-François dans Charlevoix, c’est dès l’âge de 11 ans que Michel s’intéresse au milieu de la danse.  Il suivra de nombreux cours et participera à plusieurs compétitions et ce, jusqu’à l’âge de 17 ans, où il prend la décision pour son bien-être personnel et celui de ses ami(e)s, d’en faire son mode de vie. En 1973, Michel ouvrira sa propre école de danse.

 

Après de nombreuses années d’enseignement, de compétitions et de cours qu’il suivra assidûment, c’est en 1994 lors de la sortie du « Heaky Breaky Heart » qu’il se découvre un goût pour la musique country et par le fait même, la danse country.  À ce moment-là, Michel occupe aussi un poste de commis vendeur dans une quincaillerie du coin.  Quant à l’intérêt que porte sa famille pour la danse country, elle en est bien contente même si elle ne la pratique pas, sauf sa jeune sœur qui s’intéressera au milieu de la danse country pendant plusieurs années.  Ses premiers cours, Michel les donnera à la Salle Martin Guy de Sorel-Tracy.

Son intérêt à devenir professeur de danse country, il le doit principalement à son amour pour la danse certes, mais aussi à toutes ces années où il a enseigné la danse sociale et où il a acquis toutes les qualifications nécessaires à cet enseignement.  Il en vit d’ailleurs depuis maintenant neuf ans.

Au cours de sa carrière comme professeur de danse country, Michel a eu la chance d’être demandé par de nombreuses organisations.  Il retient entre autres  sa participation à une agréable journée country organisée par « l’Étoile Country », où il fut sollicité pour enseigner une danse.  En outre, « Michelle Chandonnet et Marc Archambault des Country Boots » ont eu recours à ses services comme juge lors des concours de chorégraphies d’avril 2004 et de février 2005.

Ce que recherche Michel aujourd’hui, en tant que professeur de danse country : continuer à en vivre par-dessus tout, mais aussi entraîner les danseurs, donner des cours de perfectionnement. 

Quant à savoir ce qu’il pense actuellement de l’évolution qu’a prise la danse country par rapport à ses débuts, il vous répondra : ‘Lors de mes débuts en tant que professeur de danse country, les gens étaient anxieux d’apprendre la danse country, aujourd’hui avec le trop plein de professeurs, c’est un peu plus difficile’.  Pour ce qui est de l’envergure qu’a prise la danse country, il n’en est pas surpris.  Le grand nombre de danses disponibles sur le marché en est la preuve ; mais comme il le dit si bien, ‘On peut n’en montrer qu’une seule à la fois’.

À savoir ce qui a permis une telle progression de la danse country, il vous dira ‘Tout le monde s’est intéressé au country en même temps, il en est ressorti de nombreux professeurs et par le fait même plusieurs associations’. Pour ce qui est de savoir si la danse country se porte bien aujourd’hui, il répondra ceci : ‘Plus ou moins, car les gens en ont trop’.

Pour lui, la venue des danses dites « latino ou dance » ne l’inquiète pas outre mesure.  ‘Ce n’est pas du social pour moi.  Je les considère comme faisant partie du milieu du country’. À savoir ce qu’il pense de l’avenir de la danse country, il a une opinion bien arrêtée à ce sujet.  ‘Quand vous avez plus de chefs que d’indiens, ça ne peut pas durer indéfiniment’.

Où sera-t-il dans quelques années?  Michel désire par-dessus tout continuer dans l’enseignement de la danse, que ce soit en social ou en country. Il entreprendra d’ailleurs cette année sa 32e année dans le domaine de l’enseignement.  

Un souhait pour Michel :  ‘Que tous les gens qui ont un entraînement reconnu par une association soient les seuls à pouvoir enseigner,  ce qui présentement n’est pas le cas, tous peuvent enseigner y compris tes propres élèves’…

Michel est membre de plusieurs associations dont :

            Fédération des Loisirs Danse du Québec (F.L.D.Q.)

            École de Formation des Instructeurs en Danse Sociale du Québec (E.F.I.D.S.Q.)

            Association Professionnelle de Danse en Ligne (A.P.D.E.L.)

2005-07-18

Copyright © 2006. Tous droits réservés. Le contenu de ce site appartient à countrydansemag.com  et nul n'est autorisé à en faire usage sans la permission de ses gestionnaires